EnglishSpainGermany

Moyens et actions réalisées

Au départ, c’est au sein du Club Droits de l’Homme que nous avons effectué nos premières actions dans le but de récolter des fonds.

Concernant le projet de solidarité avec l’école de Namponkoré, qui était le plus grand projet jamais mis en œuvre par le Club, plusieurs types de public ont déjà été visés suite à deux actions réalisées depuis la rentrée 2008.

En octobre 2008 et 2009, nous avons en effet organisé une « Course solidaire » à l’occasion du Cross du Collège destiné à l’ensemble des élèves. Chaque élève était invité à déposer dans une urne prévue à cet effet un ou deux euros, en solidarité avec leurs camarades burkinabé.

Ces opérations ont permis de rassembler la somme de 700,00 euros la première année et 500,00 euros en octobre 2009, ce qui est considérable si l’on prend en compte que seuls les élèves ont participé à cet événement.

                   En plein effort

                                                                

                                                                                      Des élèves acteurs

 

Puis, au mois de décembre, nous avons réitéré nos traditionnelles ventes de bougies de Noël afin de toucher cette fois les parents d’élèves et d’autres familles des communes avoisinantes. Nous avons réalisé quatre ventes au total, deux lors des réunions parents-professeurs de la fin de trimestre, et deux dans la galerie marchande d’une grande surface située sur la commune voisine de Fosses.

 

         Quelques unes de nos créations !

 

                                                                                         Vente de bougies de Noël

   

 

Ces ventes nous ont permis en 2008 de récolter un peu plus de 1500,00 euros, ce qui est encore bien loin de la somme nécessaire à la construction d’une classe à Namponkoré…

 

Depuis la création de l’ association SAALA, nous cherchons sans cesse d’autres moyens d’action et avons démarré l’année 2009 avec plusieurs événements.

Ainsi, nous avons organisé au Plessis-Luzarches une soirée dansante au mois de mai, sur le thème tropical, qui a permis de faire connaître l’association à d’autres publics.

 

Cours et démonstrations de salsa lors de la soirée "Tropical caliente"

 

Danse orientale

Le 18 juin, c’est un grand concert de Gospel qui a réuni de nombreux habitants de Marly-la-Ville au splendide Espace Culturel Lucien Jean.

 

 

Le Gospel Life Rejoice, dirigé par Didier Querin

  

En septembre, nous avons également proposé une soirée théâtrale autour de Sacha Guitry à la salle Lino Ventura de Bruyères-sur-Oise.

Le mois de décembre a été consacré aux ventes de bougies et à la participation à plusieurs marchés de Noël (dont l’un à Achères), avec la présentation d’un stand d’artisanat burkinabé traditionnel.

 

Grâce à ces différents événements et aux premières subventions reçues, nous avons pu financer la première tranche de la construction, comprenant l'édification d'une salle de classe ainsi que les fondations pour les deux classes restantes.